Aujourd'hui il fait beau, le soleil brille et chauffe, les oiseaux chantent, le ciel est bleu, l'herbe verte. On va pouvoir en profiter, c'est l'été.

SAUF que je dois habiter une autre planète... ou j'ai du hiberner trop longtemps et loupé le réveil car ça caille !

Pour ce nouveau défi des Tricoteuses des 4 saisons, j'aurais bien aimé profiter d'un petit débardeur tricoté en lin, celui-ci ou bien celui-là, que j'avais déjà repérés l'année dernière et que je comptais me faire cette année. Et bien raté ! ils devront encore attendre. Parce que porter ce genre de petit haut tout mignon, ce n'est pas pour tout de suite. Oh il a bien fait chaud quelques jours.. dehors. Car au bureau, il fait tout le temps froid. Merci Ô merveilleuse clim. Quelle super invention tien.... Alors pour affronter les frimas dehors ET dedans, j'ai préféré tricoter un gilet, bien chaud. Je l'avais repéré il y a presque 6 mois chez Claudia et que nous avions convenu de tricoter en parallèle pour fin février sauf que.. c'est super long à tricoter un gilet adulte et que j'avais déjà un pull à finir. Du coup, j'ai trainé, trainé et Claudia l'a fini bien avant moi

 

20130612_122558-BorderMaker

 Gilet Levenwick taille 34.5

 

20130612_085533-BorderMaker

 Laine 100% qui gratte communément appelée Alpaga Phildar donnée par une amie

 

20130612_085524-BorderMaker

 Boutons de la boite à trésors de ma Grand-mère

 

20130612_085435-BorderMaker

20130612_085516-BorderMaker

Et pour gratter, il gratte... même avec des manches longues en dessous alors si vous avez un truc, une astuce, un dieu auprès du quel prier, un gourou, une incantation magique.. faites moi signe, car vu le temps que j'ai mis pour le tricoter, ça me fait mal au coeur de le laisser au placard. Et dans le pire des cas, l'incantation pourrait faire venir le soleil et il resterait au placard pour une bonne raison.

 

Et pour voir les jolis débardeurs des courageuses, on clic-clic !